La Barillette - Nyon

Construction de 4 immeubles PPE et locatif
Réalisation 2009 - 2012

Projet réalisé en collaboration avec le bureau Cornaz & Associés Sàrl.
La Direction des Travaux a été assurée par l'Entreprise Générale, Coretra Réalisations Sàrl.

Photos : Nathalie Racheter

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10.coupe
  • 11.plan

Situation
Situé à l’ouest de la Ville de Nyon, le quartier est bordé au nord par la ligne CFF et bénéficie de la proximité verdoyante du Boiron, la rivière locale.

Historique
La Barillette, c’est l’aboutissement d’un long processus qui commença en 1998. En 2000, 2 projets préliminaires sont soumis en consultation au Service de l’Urbanisme de la Ville de Nyon. Cette dernière opte pour un projet qui conduit en 2001 à une première enquête portant uniquement sur l’implantation des immeubles. Cette demande provoque d’âpres négociations avec les CFF concernant les modalités du passage à niveau. Finalement une convention est signée en décembre 2002. Une nouvelle demande d’implantation est déposée en janvier 2002 qui déclenche une série d’opposition de particuliers. Une longue procédure commence qui conduit le projet jusqu’en 2007. Finalement en octobre 2008, le dossier relatif à la construction des immeubles est déposé auprès de la Municipalité de Nyon, ce qui entraine à nouveau, de leur part, une série de remarques. Le 18 mai 2009, le permis de construire est enfin délivré. Ainsi, plus de 11 ans se sont écoulés pour arriver à concrétiser de nombreuses heures d’études et de collaborations multiples. Toutes ces études n’ont pas été vaines car la Barillette est un petit morceau de ville. Il était donc primordial d’intégrer tous les paramètres de planification afin de réunir les conditions favorables à un cadre de vie agréable.

Programme
La volonté du Maître de l’Ouvrage était d’offrir un maximum de variété de logements avec une préférence pour les 3 et 4 pièces. La répartition s’est faite ainsi : 2 studios, 8 x 2 pièces, 22 x 3 pièces, 27 x 4 pièces, 9 x 5 pièces et 3 x 6 pièces (situés en attique) Par ailleurs, 5 appartements (de 3 pièces) ont été conçus en duplex. Les 3 premiers immeubles sortis de terre comprennent 42 appartements, tous destinés à la vente. Le 4ème bâtiment (situé en amont) et quant à lui réservé à la location. Ce dernier est en outre adapté pour les personnes à mobilité réduite. En effet, tous les appartements et les accès sont en conformité avec les critères d’accessibilité, déterminés par des normes spécifiques.

Concept
Le terrain situé à l’interface entre deux zones de densité différente est orienté plein Sud. Sa déclivité présente une pente (naturelle) en direction du vallon du Boiron (rivière). L’architecture s’est voulue sobre et contemporaine, avec de longues volumétries implantées en terrasse. Une architecture faite de profonds balcons vitrés, orientés au Sud et de façades rythmées à la fois par des cordons horizontaux et par une séquence de fenêtres verticales toutes identiques. Le parement choisi pour la façade permet d’unifier les différentes volumétries des bâtiments et identifie le quartier par rapport à la Ville. Une liaison piétonne (à l’air libre) traverse les immeubles en leur rez-de-chaussée et relie chaque unité d’habitation (véritable trait d’union interne au quartier). Des espaces de rencontre animent ce parcours et des pergolas complètent le dispositif. Les aménagements extérieurs ont également fait l’objet d’une attention particulière, imaginés pour préserver la sphère privée des résidents et agrémenter les espaces communs par leurs présences et leurs couleurs au gré des saisons.